Enquête au collège : Sommes-nous des locavores ?

Nous sommes d’abord allés sur le site du collège et nous avons regardé le menu de la semaine. Nous avons repéré le logo des produits locaux Jardin d’ici. Nous avons appris qu’il avait été choisi pour nous montrer quand nous mangeons des aliments cultivés près de chez nous. Dans le menu de la semaine du 29 février aux 4 mars, nous avons trouvé des pommes de terre, de la salade, des fruits, de la mimolette et des endives produits localement.

Pour trouver des produits locaux, l’intendante et le chef consultent une liste des fournisseurs qui peuvent leur vendre des spécialités régionales. Ils essaient également de démarcher des agriculteurs et producteurs rencontrés sur les marchés en ville.

C’est difficile de ne proposer que des produits locaux parce que la production dépend du temps, des attaques d’insectes ou du manque de personnel. Cela gêne la récolte et donc la livraison dans les quantités et les temps demandés. Et ces fournisseurs n’ont pas toujours une grande entreprise…

Les produits locaux sont plus chers que les autres car ils sont produits en moins grande quantité et de façon écologique. Peu de collèges se font livrer alors les camions se déplacent pour peu de clients et donc c’est plus cher pour tout le monde.

Et à la maison ?

Nous mangeons des fromages du Nord : le maroilles et la mimolette. Et nous buvons de l’eau de St-Amand. Sinon, nous ne savons pas toujours d’où vient ce que nous mangeons.

Pourtant, dans certains magasins, on voit l’étiquette Produit local. Il faudrait faire attention. Si nous achetons des produits qui viennent de loin, ils seront moins frais et cela produira plus de pollution (parce que cela nécessite beaucoup de camions, plus d’essence…) . Nous aimons bien le slogan :

Mangeons malin, achetons dans le coin !

Nous remercions Madame Lestang, l’intendante du collège, d’avoir répondu à nos questions.

Bibliographie : « Manger responsable » Citoyen junior 06/2013, numéro 32 « Que dévorent les locavores ? » Le Monde des ados 13/02/2013, numéro 291

Des filles de 3H/ULIS et des garçons de 6B

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.